Ce que j’ai appris des séries américaines sur l’intelligence émotionnelle

4EQandSitcoms

Partager ce blog

VOUS VOUS SOUVENEZ DE SHELDON de la célèbre série étasunienne The Big Bang Theory ? Si oui, vous vous souviendrez de lui comme d’un personnage incroyablement intelligent mais qui a du mal à connecter avec les gens qui l’entourent.

Et Michael Scott dans The Office ? Michael Scott, est à mon avis, un patron avec une faible intelligence émotionnelle (EI), malgré ses bonnes intentions.

Bien que ces deux personnages de sitcom télévisés soient fictifs et que leur faible IE crée des situations hilarantes, je suis sûr que nous connaissons tous un «Sheldon» et un «Michael» dans la vraie vie. En utilisant Sheldon et Michael, examinons plus en détail ce qu’est l’IE et comment elle peut vous aider dans votre vie professionnelle et personnelle.

Sheldon

Connaissez-vous un Sheldon? Peut-être s’agit-il de vous ? Un article sur l’intelligence émotionnelle (IE) de Help Guide aborde le sujet.

En effet, une personne avec un quotient intellectuel (QI) élevé pourra accomplir des tâches intellectuellement difficiles, faire des découvertes importantes qui pourraient changer le monde, mais si cette personne a une intelligence émotionnelle (IE) ou quotient émotionnel (QE) peu développé, elle pourrait avoir des difficultés à :

Alors qu’est-ce que l’intelligence émotionnel (IE) ? Selon Help Guide, il s’agit de la capacité à comprendre, utiliser et gérer nos propres émotions de manière positive pour évacuer le stress, communiquer efficacement, faire preuve d’empathie, surmonter les défis et régler les conflits.

En tant que Spécialiste de Talent chez TALTEK, je rencontre des gens aux personnalités très différentes. Les personnes qui ont une intelligence émotionnelle plus développée se démarquent souvent par leur manière de communiquer, par leur écoute et par la manière dont ils lient leur réponse à mes questions.

Les recruteurs savent à quel point l’intelligence émotionnelle est importante dans un entretien. J’ai remarqué que les personnalités techniquement douées ont parfois du mal à « lire » le ton ou le langage corporel de l’autre lorsqu’elles communiquent avec elle.

Lorsque je rencontre des talents potentiels pour la première fois en entrevue, je préface généralement l’évaluation en expliquant que je me concentre sur la recherche du meilleur talent adapté au poste qui comprend une variété de qualités telles que les compétences en communication, le niveau de IE, l’expérience technique, etc. J’ajoute également qu’une discussion plus approfondie sur les connaissances techniques serait explorée davantage avec le client si sa candidature passait à la prochaine étape. Lors d’un de ces entretiens pour un poste technique, une candidate a trop détaillé ses compétences techniques et ses projets, ce qui s’est malheureusement trop éloigné de l’objet de l’évaluation.

À mon avis, cette personne manquait d’intelligence émotionnelle car elle ne pouvait pas identifier et adapter sa manière de communiquer pour suivre le déroulement de l’entrevue malgré l’avoir informée au début de l’évaluation de la façon dont l’entrevue allait se dérouler.

Michael Scott

Michael Scott, ça vous dit quelque chose ? Si vous êtes adepte de la série The Office, vous savez de qui je parle. Michael Scott me parait être un patron avec peu d’intelligence émotionnelle, malgré ses bonnes intentions. Il tente désespérément de connecter avec ses collègues et son but ultime est de créer un environnement de travail positif. Il est extraverti et tente de plaire à ses collègues. Le hic, c’est qu’il s’y prend très mal. Au lieu de s’adapter aux personnalités de ses employés, il les approche d’une manière dont lui-même aimerait se faire approcher. Autrement dit, il pense que tout le monde est comme lui, qu’ils ont les mêmes goûts et la même façon de penser ce qui créé des situations très malaisantes et ô combien hilarantes.

Les gestionnaires et les leaders gagnent aussi à développer leur intelligence émotionnelle dans leur vie professionnelle. L’article de Forbes Empathy Is The Most Important Leadership Skill According To Research, montre que les compagnies gagnent à avoir des dirigeant.es qui font preuve d’empathie car elles peuvent contribuer créer des relations positives au travail mais aussi à améliorer l’innovation, l’engagement, la rétention, l’inclusivité et l’équilibre travail-vie auprès de leurs employées.

J’encourage tout le monde à plonger dans l’univers de l’intelligence émotionnelle et à découvrir ses bénéfices. Dans les prochains articles, nous allons couvrir l’intelligence émotionnelle sous 4 aspects :

Partager ce blog

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Plus d'informations à découvrir

Comment Communiquer Efficacement

AVEZ-VOUS DÉJÀ ESSAYÉ d’avoir une conversation importante avec une personne qui regarde constamment son cellulaire ? Ou peut-être vous avez rencontré des personnes qui ne vous regardent jamais dans les yeux lorsqu’ils vous parlent?